Quelques conseils pour bien négocier un crédit professionnel

Un crédit professionnel représente un système de financement exclusivement réservé aux personnes s’exerçant dans une activité professionnelle indépendante. Ce profil d’emprunteur peut être un expert-comptable, un médecin, un artisan, un agriculteur ou encore un commerçant. En général, ces personnes sont membres d’une association, des PME/TPE et autres. La demande de ce prêt leur permet de financer leurs besoins et de développer leur activité professionnelle. Les fonds obtenus vont servir par exemple de trésorerie, à l’achat d’équipements ou encore financer un bien immobilier. Passage en revue du mode d’emploi pour obtenir facilement un prêt professionnel.

Bien choisir le type de crédit professionnel adapté à son profil d’emprunteur

Les banques proposent aux travailleurs indépendants plusieurs types de credit professionnel qu’ils peuvent choisir selon leurs besoins. Chaque prestation représente un moyen de financement sûr qui permet de lancer ou de développer son business et d’établir un plan pour réussir son activite. La creation d’entreprise ne s’improvise pas. Cette démarche nécessite un apport très important et un dossier solide pour mieux concrétiser un tel projet.

En fonction de ses besoins, la banque met à la disposition des professionnels :

  • Le pret amortissable : un crédit bancaire à moyen terme d’une durée de 2 à 5 ans que l’on peut contracter pour financer l’acquisition des besoins d’équipement matériel (machine, véhicule, mobilier, etc.) ;
  • Le credit-bail : ce type de prêt peut être immobilier afin de financer par exemple les murs d’un local professionnel ou cabinet médical.
  • Le prêt non amortissable : cette formule est une sorte de facilités de caisse pour le financement du cycle d’exploitation de l’entreprise et ses besoins de trésorerie.

Pour obtenir l’offre la plus adaptée à ses besoins, il vaut mieux consulter l’avis d’un banquier afin de trouver le crédit professionnel présentant un taux attractif lié à ses objectifs.

L’intérêt de souscrire une assurance du prêt professionnel

La demande d’un prêt professionnel requiert souvent la souscription d’une assurance emprunteur. Lors de cette étape, le souscripteur peut choisir entre un contrat individuel ou un contrat groupé que propose son organisme prêteur. Ce qui est sûr, c’est qu’aucun contrat d’assurance ne peut lui être imposé.

C’est la raison pour laquelle la banque ou l’organisme de prêt professionnel est en mesure de proposer un contrat groupe d’assurance d’emprunt. Cette couverture correspond aux offres standards dédiées à chaque profil d’emprunteur. En effet, le montant de la prime d’assurance est évalué sur la base de la moyenne des risques de tous les assurés.

Comparer toutes les offres de crédits professionnels

La concurrence est rude entre les établissements bancaires et les organismes de crédits en termes de prêt professionnel. Le fait de comparer chaque prestation permettra ainsi à l’emprunteur de réduire le coût de son crédit professionnel. Pour cela, l’utilisation d’un comparateur en ligne est de mise pour trouver la meilleure prestation.

Grâce à cet outil performant, l’emprunteur aura ainsi la possibilité de négocier le taux d’intérêt de son emprunt. Ceci peut directement impacter le montant total à rembourser. Pour optimiser ce taux d’intérêt, il faut effectuer des simulations de prêt afin d’avoir une idée sur sa situation selon ses capacités financières. Sinon, il vaut mieux faire appel à un courtier en crédit professionnel si on a besoin d’accélérer sa demande de prêt.